Violences sexuelles : faut-il être puissante pour être entendue ?

Violences sexuelles : faut-il être puissante pour être entendue ?

Le témoignage d'Adèle Haenel, accusant un réalisateur qui l'aurait harcelé durant son adolescence, s'inscrit dans la lignée du mouvement MeToo. L'actrice explique se sentir désormais assez forte pour en parler. Mais qui peut porter une telle parole ? Faut-il être puissante pour briser un tel tabou ?

Pour en parler Emmanuel Laurentin reçoit Marine Turchi (journaliste à Mediapart auteure de l'enquête "Témoignage d’Adèle Haenel: une enquête judiciaire est ouverte"), Océane Pérona (maîtresse de conférence en sociologie à l'université d'Aix-Marseille), Sandrine Rousseau (économiste, présidente de l'association 'Parler') et Manon Garcia (chercheuse à la Society of fellows de Harvard).

Le Temps du débat d’Emmanuel Laurentin – émission du 7 novembre 2019
À retrouver ici : https://www.franceculture.fr/emissions/temps-du-debat

Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g/?sub_confirmation=1

Et retrouvez-nous sur...
Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture
Twitter : https://twitter.com/franceculture
Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
cached video